Les turbulence sont-elles dangereuses ?

Des nuages à l'horizon, des turbulences à prévoir ?

Les turbulences ne présentent aucun risque pour les avions : juste un moment désagréable à passer.

Les turbulences réveillent des peurs qui n’ont aucune raison d’être. On peut croire que l’avion risque de se casser ou qu’il risque de tomber jusqu’au sol, mais il n’en est rien.

1) La solidité

Même si l’on voit les ailes bouger et que l’on entend des bruits spécifiques, les turbulences ne peuvent provoquer aucun dommage à un avion moderne. Ils sont même conçus pour résister à des turbulences qui n’existent même pas sur Terre ! Impossible donc de voir une aile se détacher ou la queue de l’avion tomber…

Un temps froid et du brouillard... pas de turbulence à l'horizon !
Un temps froid et du brouillard… pas de turbulence à l’horizon !

2) La perte d’altitude
On peut avoir l’impression de tomber ou de monter lorsque l’on traverse des turbulences. En réalité, ce n’est qu’une impression, l’avion ne bouge que de quelques centimètres. Et de toutes façons, on vole à plus 10 000 mètres d’altitude ! Là encore, aucun risque de tomber !!

 

3) Alors, pourquoi attacher sa ceinture ?
Il existe un seul risque lors d’une turbulence : que vous tombiez !

Alors pour être sur que vous restiez bien sur votre siège, le pilote peut vous demander d’attacher votre ceinture. Cela ne signifie pas que l’avion est en danger, mais plutôt qu’on ne voudrait pas que vous vous fassiez mal.

 

16 réponses à Les turbulence sont-elles dangereuses ?

  1. Antoine Gaglo dit :

    aucun risque c’est comme une cohésion de 2 éléments dont l’un léger l’autre rigide.

  2. Bartoli dit :

    Bonjour
    Je lit sur votre site que les turbulences ne sont pas dangereuses, mais j’ai lu aussi sur internet que le crash d’un avion reliant New York à saint Domingues en 2015 s’est crashé suite à de fortes turbulences (perte de la queue et du gouvernail).
    Ça peut donc arriver des fois ?
    Merci de votre retour,
    Cordialement.
    K.B

    • Xavier Tytelman dit :

      Bonjour Karine, l’accident que vous évoquez date en fait de l’année 2001, sur un Airbus A300 (un avion qui n’existe même plus pour les vols de passagers !) sorti d’usine en 1987… Un gros avion (un Boeing 747) a entrainé une turbulence dans son sillage, et l’un des pilotes a actionné ses palonniers (pédales) à fond à droite puis à gauche, très violemment et plusieurs fois de suite, provoquent des contraintes trop fortes pour l’avion. Les simulations ont montré que si le pilote n’avait touché à rien l’appareil aurait traversé la turbulence sans soucis…
      L’entrainement des pilotes a donc été modifié sur cet avion pour prendre en compte la sensibilité des pédales, puis les avions se sont perfectionnés, des protections ont été mises en place pour empêcher certaines actions à la limite du domaine de vol des avions, et les nouveaux matériaux composites plus solides résisteraient à de telles actions. Sur ce cas, c’est une mauvaise réaction des pilotes face à une turbulence qui a provoqué l’accident, ce n’est absolument pas la turbulence qui a cassé l’avion.
      Aucune turbulence n’est capable de casser un avion, c’est une certitude, et cet épisode n’est absolument plus possible aujourd’hui.
      Xavier

  3. pascal dit :

    madame monsieur,
    je suis tres inquiet, ma femme qui est en colombie va prendre l avion a bogota direction paris ce samedi a 19h heure locale ca qui fait 1 h de matin en france elle arrive a paris a 11 het j ai cru entendre que ce week end il y aurait une tempete en france , alors que dois je faire lui dire d annuler son vol car il y a du mauvais temps.
    que faire. et j ai peur de lui en parler carca va lui faire un stress supplémentaire

    merci de me repondre

    • Xavier Tytelman dit :

      Bonjour Pascal,

      Il ne faut jamais renoncer à un vol pour des raisons météo, il n’y a absolument aucun risque lié à une tempête pour les avions car il existe des limitations pour les protéger. Si par exemple le vent était trop fort au moment de l’atterrissage sur un aéroport, alors l’avion changera simplement d’aéroport et ira se posera ailleurs (c’est pour cela que l’on a plusieurs heures de pétrole de plus que ce qui est nécessaire pour réaliser le trajet).
      Le site donne des informations sur les turbulences, mais ce n’est qu’une question de confort, jamais un danger. Ne vous inquiétez donc pas et ne l’inquiétez pas, son vol se passera tout à fait normalement, tout comme celui des millions d’européens qui prendront l’avion aujourd’hui sans soucis 🙂
      Si vous ou votre épouse avez des difficultés à faire face à la peur de l’avion, n’hésitez pas à l’orienter vers les stages contre la peur de l’avion que nous organisons, vous trouverez toutes les informations en suivant ce lien : http://www.peuravion.fr/le-stage-contre-la-peur-de-lavion/
      Bien cordialement,

      (pour ceux qui liront ce message d’ici quelques temps, l’inquiétude de Pascal est lié à plusieurs tempêtes qui touchent la France et l’Europe ce week-end).

  4. Paola dit :

    Bonjour,

    J’ai 24 ans et ai une peur panique de l’avion. Rien que d’y penser, cela me donne des sueurs froides. Je n’ai pour le moment fait que des petits et moyens courriers mais mon copain a réservé pour Miami, pour octobre prochain. Rien que penser aux 10h de vol, cela me fait très peur, d’autant plus que j’ai vu que l’on traversait le triangle des Bermudes. Est-ce qu’il y a un danger ?
    Par ailleurs, je prends aussi l’avion pour Barcelone dans quelques jours. Y aura y-il des turbulences au dessus des Pyrénées ?
    Merci mille fois pour votre réponse,

    • Bonjour Paola,
      Oui la distance ou la durée du vol ne change pas grand chose, une fois que la peur est présente elle se déclenche sur tous les vols, même s’ils ne devaient durer que 5 minutes. Pour le triangle des Bermudes, il n’y a absolument rien à craindre, cette mauvaise réputation ne correspond qu’à la disparition de patrouilles militaires dans cette zone il y a plusieurs décennies…
      Pour ce qui est des Pyrénées, il faudra vraiment revenir voir au dernier moment, c’est très variable en fonction de vos horaires de vol 🙂
      Pour ce qui est de travailler sur la peur de l’avion, je vous conseille également ce livre http://www.peuravion.fr/livre-peur-de-lavion/ et le stage contre la peur de l’avion : http://www.peuravion.fr/le-stage-contre-la-peur-de-lavion/
      Au plaisir d’échanger,

  5. Aymerick dit :

    Bonsoir je prends l’avion demain après midi pour les Antilles . Je suis très stressée la boule au ventre le morale saturée par de mauvaise image et surtout une extrême peur des turbulences et des trou d’air . Pensée vous que le vol sera agitée??

    • Bonjour,
      Première chose : n’oubliez pas que les turbulences ne sont qu’une question de confort, pas de sécurité 🙂
      Pour la météo du jour, je pense que tous les éléments sont sur la carte mais le vol me semble presque parfait, à part la queue d’un jet stream qui se trouve après la Grande-Bretagne. Au moins 95% du temps de vol parfaitement calme, c’est un très bon voyage qui s’annonce !

  6. Hemade dit :

    Bonjour,
    Je dois prendre l’avion demain (09/09/2017) pour Fort de France.
    Le cyclone Irma est passé mais José devrait être proche des Antilles quand je serai en vol.
    Le vol n’est pas annulé (pour l’instant) mais y a t’il un risque de turbulences si le vol n’est pas annulé ?
    Je vous remercie par avance.
    Hemade

    • Bonjour, désolé de ne pas avoir vu votre message avant votre départ !
      La présence des cyclones à proximité a logiquement des conséquences sur le confort du vol. Pour ce qui est des turbulences, c’est un peu comme quand on jette un caillou dans une marre. Les ondes de propagent et plus on est loin moins elles sont fortes. Plus le temps passe et plus les ondes portent loin et deviennent faibles. Vu votre emplacement, je pense que vous aurez au moins des vibrations au moins une heure avant l’arrivée sur la zone.
      Le risque lié au vol est par contre nul, il n’y a pas de danger lié à ce type de turbulence 🙂

  7. ameyrieux@hotmail.fr dit :

    Bonjour,
    Je prends l’avion pour Shanghai ce soir, j’ai une peur panique de l’avion et surtt des turbulences. J’ai fait un stage Peur de l’avion mais cela ne m’a pas réellement calmée.
    Pourriez vous me dire si à prioir ce vol de nuit AF sur ce trajet aura beaucoup de turbulences ?
    merci d’avance
    Anne

    • Bonjour, où avez-vous suivi votre stage ? Est-ce que c’était avec moi ?
      La partie psychologie du stage est absolument fondamentale, il faut vraiment bien s’entraîner à la cohérence cardiaque et aux techniques de TCC. Une fois dans l’avion, appliquez bien les techniques cognitives vues avec la psychologue, j’ai accompagné des dizaines de personnes ayant peur de l’avion jusqu’en vol, je vous assure qu’avec les bonnes réponses, la séance de simulateur de vol et les techniques de la psychologue, les résultats sont toujours là !
      N’hésitez pas à aller jeter un oeil également au blog de sécurité aérienne : http://www.peuravion.fr/blog/
      Comment votre vol s’est-il finalement passé ?

  8. Lima avelino dit :

    Bonjour,
    J’aime pas quand le ciel est chargé, pluie etc etc .
    J’angoisse beaucoup.

    • Oui, les facteurs météo sont la première cause de la peur de l’avion, devant les pannes et les éléments techniques. Je vous invite à regarder et soir à 22h20 sur RMC Découverte un reportage sur la sécurité aérienne et le facteur météo auquel j’ai contribué.

      Pour se rassurer il faut avoir des réponses, il faut que ces réponses prennent le dessus sur les pensées négatives, et il faut marquer le cerveau des émotions de manière positive. C’est ce que le centre de traitement de la peur de l’avion permet via son stage.
      N’hésitez pas si vous avez des questions techniques,
      Xavier

  9. Thi dit :

    Bonjour, je prends l’avion demain vers 17h!

    Prévoit on des turbulences au niveau des Pyrénées ?

    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *